Wolubilis

UNE HISTOIRE D’AMOUR

Spectacles • Théâtre

THÉÂTRE
D’Alexis Michalik

MOLIÈRE 2020 DE LA MISE EN SCÈNE D’UN SPECTACLE PRIVÉ

Alexis Michalik collectionne les succès et les Molières. Il a le don pour les intrigues prenantes, les rebondissements et les spectacles menés tambour battant. Sa dernière création ne fait pas exception et touche au cœur des spectateurs avec une histoire d’aujourd’hui.

Katia et Justine tombent éperdument amoureuses. De ce conte de fée naît Jeanne. Mais quelques jours avant l’accouchement de Katia, Justine rompt et disparaît. Douze ans plus tard, Katia, malade, doit trouver un tuteur pour sa fille. Elle se tourne alors vers son frère William, un écrivain cynique et alcoolique qu’elle n’a pas vu depuis cinq ans. Entre rires et larmes, cette histoire d’amour terriblement humaine va vous embarquer dans un tourbillon d’émotions. On en ressort ému mais heureux !

D’Alexis Michalik AVEC Lila Fernandez, Juliette Delacroix, Marica Soyer, Alexia Giordano et Clément Aubert MISE EN SCÈNE Alexis Michalik ASSISTANTE MISE EN SCÈNE Ysmahane Yaqini ASSISTÉE DE Clémentine Aussourd DÉCOR Juliette Azzopardi COSTUMES Marion Rebmann ASSISTÉE DE Violaine de Maupeou LUMIÈRES Arnaud Jung VIDÉO Mathias Delfau SON Pierre-Antoine Durand CHORÉGRAPHIE Fauve Hautot PERRUQUES Julie Poulain RÉGIE PLATEAU Laurent Machefert ASSISTANT RÉGIE Paul Clément-Larosière
PHOTOS François Fonty
PRODUCTION ACMÉ
TEXTE paru aux Éditions Albin Michel

LA PRESSE EN PARLE

Voir tout

Par le miracle d’une mise en scène tourbillonnante, cet amour qui naît et se fracture sur scène ressemble à s’y méprendre aux nôtres. Parce que les acteurs, et c’est là l’autre force de Michalik, sont à notre image.
Le Figaroscope – François Aubel

Volontiers mélodramatique – on y rit mais on y pleure surtout – la pièce est astucieusement efficace. Tout s’enchaîne, les acteurs sont justes et le public, debout, applaudit.
La Croix – Guillemette De Préval

Alexis Michalik est diaboliquement habile. En deux scènes et deux changements de décor toujours accélérés, il a le chic pour trousser une histoire dans l’air du temps.
Télérama – Fabienne Pascaud

Michalik joue avec nos sentiments, appuie là où ça touche, et saupoudre l’émotion qu’il suscite d’un humour salvateur.
Le Parisien – Sylvain Merle

Excitées par sa plume phobique de l’ennui, les répliques fusent, tandis que sa mise en scène, en mouvement perpétuel, ne ménage aucun temps mort.
Les Échos – Vincent Bouquet

50 degrés Nord Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Mini D Niveau sonore Ouftivi La culture dans tous ses éclats COCOF Le Soir La Première Musiq 3 Visit Brussels La Concertation Réseau des Arts Bruxellois Kidsgazette Pierre de Lune Bernina