Wolubilis
Actu / ENTRAIDE ET EFFONDREMENT, MERCI LES CHAMPIGNONS !

Actu / ENTRAIDE ET EFFONDREMENT, MERCI LES CHAMPIGNONS !

Article • Publié le Actualités

C’est le titre de la conférence du 10 février prochain qui sera l’occasion de se pencher sur l’avenir de notre planète et ses défis écologiques avec, comme invité, l’ingénieur agronome et docteur en biologie Gauthier Chapelle.

Réflexion sur notre futur…
Pour Gauthier Chapelle, notre société va droit vers son effondrement, car cette société thermo-industrielle n’est pas compatible avec le vivant. L’agression du climat terrestre est provoquée notamment par la consommation à outrance des combustibles fossiles qui sont à la base de notre fonctionnement civilisationnel. Notre système va s’écrouler pour laisser place à autre chose, et il faut s’y préparer au plus vite. La solidarité et l’entraide seront des valeurs nécessaires pour envisager notre futur. Il s’agit d’optimiser nos moyens et non de les maximiser, et pour cela on s’inspire du vivant pour créer des applications et tenter de maîtriser notre durabilité.
Gauthier Chapelle a inspiré et co-fondé en 2006 l’asbl Biomimicry-Europa en vue de promouvoir le biomimétisme en Europe. Il a également co-fondé la SA Greenloop spécialisée dans les business modèles résilients et bioinspirés. Auparavant, il a travaillé pendant une dizaine d’années sur la biologie des crustacés polaires, ce qui l’a mené plusieurs fois en Antarctique et lui a permis d’y développer sa perception des menaces environnementales pesant sur notre planète. Gauthier Chapelle est aussi conférencier, collaborateur scientifique à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique depuis 15 ans, auteur ou co-auteur d’une quinzaine de publications, notamment : Une autre fin du monde est possible : vivre l’effondrement (et pas seulement y survivre), avec Pablo Servigne et Raphaël Stevens (Seuil, 2018), L’entraide, l’autre loi de la jungle, avec Pablo Servigne (Éd. Les liens qui libèrent, 2017), Le vivant comme modèle, la voie du biomimétisme coécrit avec Michèle Decouste (Albin-Michel, préfacé par Nicolas Hulot et Jean-Marie Pelt, 2015).

Le vivant comme modèle
À tous ceux qui, conscients de l’urgence des défis écologiques, s’inquiètent de l’avenir, ce livre (Le vivant comme modèle…) apporte un formidable espoir, à la fois technique, stratégique et philosophique. Son idée part d’un constat : la nature est un gigantesque laboratoire, vieux de plusieurs milliards d’années, et riche d’autant de solutions. Lancé il y a une trentaine d’années outre-Atlantique par des naturalistes d’un nouveau genre, pour la plupart des femmes, le mouvement du biomimétisme se développe aujourd’hui en Europe. Dans tous les secteurs, il propose des passerelles entre ceux qui construisent le monde : ingénieurs, managers, marchands, agriculteurs, médecins… et les scientifiques qui étudient la nature. Gauthier Chapelle en est un des plus brillants représentants. « C’est un changement de regard que propose Gauthier Chapelle : la nature n’est plus une source inépuisable de matières premières, elle est une source inépuisable de connaissances. » – Nicolas Hulot

Solidarité et entraide
Les réflexions de Gauthier Chapelle sont particulièrement originales et novatrices. Sur le plan pratique, car il démontre à l’aide de nombreux exemples comment le laboratoire de la nature peut être un modèle, même pour résoudre des problèmes technologiques très pointus. Sur le plan éthique (avec Pablo Servigne), il contredit le mythe dominant d’une nature et de relations humaines fondées sur la compétition et la concurrence, au profit des mécanismes de la solidarité et de l’entraide, véritables matrices des écosystèmes et des sociétés depuis la nuit des temps. Tout espoir n’est donc pas perdu… Le débat sera animé par Martine Cornil. Animatrice radio pendant une trentaine d’années, Martine Cornil a été et reste une «passeuse», passionnée par les mots, curieuse des autres. Elle travaille aujourd’hui comme chargée de projets et de communication pour des associations dont les valeurs sont alignées avec les siennes. En ce moment, elle travaille à la Ferme Nos Pilifs, entreprise de travail adapté. Elle est aussi photographe à ses heures…

>> Réservez vos places pour la conférence de Gauthier Chapelle

 

Mini D Niveau sonore La culture dans tous ses éclats Fédération Wallonie - Bruxelles COCOF Le Soir La Première Musiq 3 La Concertation Réseau des Arts Bruxellois Aires Libres Kidsgazette Bernina